Pura Vida !!!


Volcán Arenal, Monte Verde, Tamarindo 4-12/8.
Si le Cercle des Poètes Disparus avait été tourné au Costa Rica, feu Robin Williams aurait certainement employé « pura vida » à la place de « carpe diem » !! Pura vida c’est le slogan de tout un pays et au début de notre séjour, on ne saisit pas immédiatement cette mentalité, même après des mois de voyage autour du globe. Les Costariciens qu’on rencontre disent pura vida tout le temps, pour dire bonjour, un peu comme le fameux « what’s going on » ou le « hola, qué tal » dont personne n’attend vraiment de réponse et on pourrait presque penser la chose superficielle ! Mais doucement on comprend que pura vida ne sont pas uniquement 2 mots utilisés par les professionnels du tourisme pour amuser leurs clients. C’est réellement un état d’esprit, une ligne de vie. Une vie simple mais heureuse malgré ses vicissitudes, dans la joie et la bonne humeur.

100% d’humidité


San José, Tortuguero, 30/7-3/8.
Le Costa Rica était dans le top 5 de nos pays les plus attendus au départ de notre aventure. Mais au fil des mois, avec tout ce qu’on a découvert et apprécié, on avait presque oublié cette destination ! En arrivant à San José, on aurait même pu être déçu car la ville est loin de posséder un charme fou !! Niveau architecture, il y a bien quelques bâtisses coloniales, le Teatro Nacional et la Catedral Metropolitana dominant le Parque Central, qui méritent quelques clichés.

Qui va garder mon crocodile cet été ?


Everglades, Naples, 23-26/7.
Avoir des parents qui bougent leurs corps sur du Ottawan les samedis soirs dans la cave de la maison reconvertie en bar/dancefloor blindée d’amis et de voisins, ça marque une enfance !!! Pour ceux qui ne connaîtraient pas cet immense tube aux paroles “inspirées“, voici le lien pour que vous aussi, vous ayez le refrain de cette œuvre majeure en tête toute la journée !

Deux F… à Miami


21-30/7.
Après avoir bourlingué pendant presque 3 mois en Amérique du Sud, en prenant un pied monstrueux à parcourir les pistes poussiéreuses d’Argentine, à traverser la Vallée Centrale du Chili au milieu des vignes ou à crapahuter sur les reliefs du Pérou… les premiers jours en Floride sont presque un “choc“ ! Le choc de tout voir bétonné, le choc de l’immensité, le choc de l’organisation qui nous paraît presque trop “organisée“, bref on a l’impression d’être deux attardés mentaux et ce pays très loin d’être exotique, nous dépayse pourtant totalement !!! On ajoute la chaleur caniculaire qui règne aux pieds des gratte-ciels de Fort-Lauderdale et qui limite notre patience à trouver une boutique AT&T pour acquérir une carte SIM, bref on est paumé !!!

Enfant du soleil, tu parcours la terre, le ciel…


Machu Picchu, 17-18/7.
Quand on a passé tous les mercredis matin de sa tendre enfance devant les Mystérieuses Cités d’Or, il est difficile de ne pas avoir le générique en tête lorsqu’on se lance à l’assaut du Machu Picchu !!         
Comme j’ai pu déjà l’écrire, on a bien galéré pour comprendre comment se rendre au MP et qu’il faut se révéler patient pour mériter son ascension ! Je le referai son hésiter mais cette fois, en réservant LONGTEMPS à l’avance pour faire le trek de 4 jours sur le Chemin de l’Inca. Le parcours “normal“ pour les non férus de hiking consiste à prendre un transport (bus, collectivo ou taxi) de Cuzco jusqu’à Ollantaytambo et de là, à monter dans le train pour Aguas Calientes, autrement dit Machu Picchu Pueblo, qui doit son nom aux sources d’eau chaude.

La Vallée Sacrée



15-16/7.
Cuzco est le point de départ de la Vallée Sacrée dans laquelle il est possible de visiter plusieurs anciennes citadelles et sites incas. Certains ont subi les destructions des conquistadors qui ont récupéré les pierres pour édifier leurs églises, ne laissant que les morceaux les plus lourds et difficilement transportables. Mais avec un peu d’imagination, on peut se retrouver dans un épisode des Mystérieuses Cités d’Or, avec Esteban, Zia et Tao courant après Pichu……… ok, je vais arrêter les feuilles de coca !!!

Le nombril du monde… pour les Incas


Cuzco, 12-14/7.
Autrefois la plus importante cité de l’empire Inca, Cuzco est aujourd’hui une capitale ultra-touristique qui surfe sur son passé et son patrimoine archéologique, certainement le plus riche de toute l’Amérique du Sud. C’est à 3326 m d’altitude que se retrouvent tous les touristes venus au Pérou, attendant d’organiser leur visite de l’incontournable Machu Picchu ! D’ailleurs, le nom de Cuzco (ou Cusco) provient de qosq’o en langue quechua qui signifie « nombril du monde » !!

Retrouvez-nous sur Instagram !

Boutons Sociaux