Le Manhattan latino


Panama City, 28/3-8/4.
Arrivant à 5h du mat’, on n’a pas observé immédiatement l’architecture de la ville de Panama. On a bien contourné de nombreux gratte-ciels dont on ne voyait pas la pointe à travers la vitre de notre taxi nous emmenant de la gare routière d’Albrook au quartier de Marbella. Notre hostel se situe dans un minuscule bloc de quelques pavillons individuels, contrastant avec les immenses tours voisines de verre et d’acier qui sont pour la plupart des sièges d’établissements bancaires.

Caraïbes vs Pacifique, match 2


Santa Catalina, Playa Venao, 10-18/4.
Changement de côte, changement d’ambiance et c’est en famille qu’on (re)découvre les plages du Pacifique. Adèle retrouve sa sœur Mélanie, son beau-frère Ambroise et son filleul de 7 ans, Maxime, qui sont venus partager les 15 derniers jours de notre périple en Amérique Centrale. Ce sont des grands fans de plongée et Santa Catalina ou plus particulièrement la réserve d’Isla de Coiba est l’un des meilleurs spots du Panama. Et cerise sur le gâteau, c’est également l’une des meilleures plages pour le surf. Si Maxime est encore trop jeune pour plonger avec nous, il a l’âge idéal pour grimper sur une board et appréhender les vagues du Pacifique.

Ma cabane au Panama


Ma cabane au Panama,
Est blotie au fond de la jungle,
On y voit des chauve-souris,
Sur les murs,
Si la porte n'a pas de clé,
C'est qu'il n'y a rien à voler…

Caraïbes vs Pacifique, match 1


Bocas del Toro, 19-27/3.
Que ce soit au Costa Rica ou au Nicaragua, on n’avait pas poussé jusqu’à la côte caribéenne. Mais après la déception des premières plages vues au Panama, il fallait faire un match entre les 2 océans ! Lequel a les plus belles eaux ? Lequel est le meilleur pour faire du surf ? Let’s rave!

Retrouvez-nous sur Instagram !

Boutons Sociaux